5eme Atelier Annuel BAD/AFMI sur le Développement des Marchés Obligataires et le Secteur Financier Africain

Les 15 - 16 Décembre 2016

Introduction

Introduction

The African Financial Markets Initiative hosted the AfDB/AFMI Annual 5th Local Currency Bonds and Financial Sector Development Workshop on 15th and 16th of December 2016, in Abidjan, Ivory Coast.

Agenda

Agenda

Ordre de la 5e Edition de l’Atelier sur les Obligations en Monnaies Locales et le Développement du Secteur Financier de AFMI.

Premier Jour: Jeudi 15 Décembre 2016

08:00 - 08:30

Enregistrement des participants

08:30 - 09:15

Bienvenue

Allocution de bienvenue:

Mme Kaba NIALE, Ministre du Plan, Côte d’Ivoire

M. Stefan NALLETAMBY, Directeur Secteur Financier, BAD

M. Charles LUFUMPA, Directeur Département Statistiques, BAD

M. Antoine TRAORE, Directeur des Activités Bancaires, BCEAO

09:15 - 09:45

Pause-café – Photo de groupe – Point de Presse

Session 1

09:45 - 11:00

AFRICAN DOMESTIC BOND FUND

a. Focus Macro et Présentation d’ADBF

Mr. Cedric MBENG MEZUI, Coordinateur d’AFMI, BAD

b. Présentation du portail d’AFMI

Mr. Anliou MEITE, Responsable du contenu du site internet, BAD

Résultats attendus:

Sensibilisation, les opportunités d'inv

Session 2

11:00– 12:00

Panel de discussions sur l’importance du développement du marché obligataire libellé en monnaie locale:

M. Charles BOAMAH, Vice-Président du Complexe Finance, BAD;

M. Thierry TANOH, Ministre, Secrétaire General Délégué chargé des Affaires Economiques et Financières;

M. Sunil BENIMADHU, PDG, Bourse des Valeurs Mobilières de l’Ile Maurice;

M. Antoine TRAORE, Représentant du Gouverneur, Directeur des Activités Bancaires et du Financement des Economies, BCEAO.

(Modéré par Erik Nyindu, Vox Africa)

Résultats attendus:

Comment le Fonds obligataire pourrait influer sur le développement des marchés obligataires en Afrique.

12:00 – 13:00

Pause déjeuner

Session 3

13:15 – 14:20

Panel de discussions avec le secteur privé et des investisseurs potentiels:

M. Stefan NALLETAMBY, Directeur Secteur Financier, BAD;

M. Rony LAM, PDG, MCB Capital;

M. Kone SEYDOU, Représentant du DG, Directeur Financier, AfricaRe;

M. David UDUANU, Président de l’Association des Fonds de Pension Nigerian;

M. Peter SULLIVAN, Directeur Exécutif en charge de l’Afrique, Citibank.

(Modéré par Esther Awoniyi, CNBC Africa)

Résultats attendus:

Comment les investisseurs peuvent investir dans le Fonds?

Répondre aux différentes contraintes (accès, les coûts de transaction, Risque / Rendement Asymétrie, liquidité et règlement).

14:20 – 14:50

Conclusion et recommandations

Mme Stella KILONZO, Chef de Division Marchés des Capitaux, BAD

14:50 - 15:10

Conférence de Presse et Pause-café

15:10 - 16:10

Réunions B2B.

19:00 – 24:00

Diner / Gala (sur invitation uniquement)

Keynote Speaker: M. Lionel ZINSOU, Président d’AfricaFrance & Membre du Comité Exécutif de PAI Partners

Deuxième Jour : Vendredi, 16 Décembre 2016 – Session Fermée

Session 1

9:00 – 12:00

Atelier simultanés (AFMI / ESTA/MFW4A)

Atelier ESTA / AFMI / MFW4A sur l'Assurance / Banques, les Fonds de pension et validation des données.

Session 2

12:00 – 15:00

Déjeuner et visite Abidjan

15:00

Départs des Délégués

Note Conceptuelle

5eme Atelier Annuel BAD/AFMI sur le Développement des Marchés Obligataires et le Secteur Financier Africain

1. Introduction et contexte

En 2008, la Banque africaine de développement (BAD) a crée l'Initiative des marchés financiers Africains (AFMI) dans le cadre de sa stratégie de développement du secteur des marchés financiers en Afrique. Cette initiative vise à contribuer au développement des marchés obligataires nationaux en Afrique à travers ses deux piliers complémentaires: i) la base de données des marchés financiers Africains (AFMD) et ii) le Fonds obligataire Africain (ADBF).

Pour créer la base de données, un exercice de collecte des données auprès des banques centrales d'Afrique a été initié en Avril 2008. Les agents de liaison ont été nommés par les gouverneurs de la Banque centrale pour aider à la collecte de toutes les informations et les données nécessaires pour alimenter la base de données. A ce jour, la base de données (www.africanbondmarkets.org) comprend des données sur l'infrastructure du marché obligataire et / ou des instruments de Titres à revenu fixe de 41 pays.

En outre, la Banque dans ses efforts de répondre à la demande croissante de données et d'indicateurs financiers statistiques a créé une base de données avec un ensemble d'indicateurs qui couvre le secteur financier dans 52 pays africains de la période allant de 2005 à 2014.

2. Justification de l'atelier

Depuis sa création, l'objectif de AFMI est de développer davantage les marchés de la dette en Afrique, en renforçant le marché obligataire domestique et en investissant dans la dette libellée en monnaie locale pour améliorer la résilience à long terme des marchés financiers. Ses objectifs spécifiques sont: (i) Permettre aux gouvernements d'améliorer les conditions auxquelles ils empruntent sur les marchés financiers nationaux, réduisant ainsi leur dépendance à l'égard de la dette libellée en devises étrangères; (ii) augmenter les options de financement disponibles pour les secteurs de l'entreprise; (iii) agir comme un catalyseur pour le développement et la stabilité des marchés financiers, ainsi que pour l'intégration régionale des marchés financiers; et (iv) améliorer la disponibilité et la transparence des données Africaine de Titres à revenu fixe.

L'atelier sera également l'occasion de perfectionner davantage les compétences de collecte de données de nos agents de liaison de manière à répondre à certaines des incohérences que nous avons vues en raison de la qualité et l'exhaustivité des données issues de:

La faible maîtrise de l'initiative par les agents de liaison;
Les marchés financiers sont soit embryonnaires ou manquent de méthodologie spécifique pour le développement de certains indicateurs financiers clés;
Compétences limitées dans les structures publiques dans le domaine des marchés de capitaux en général et dans le domaine des marchés de la dette publique, en particulier.

3. Objectif de l'atelier

Dans l'ensemble, les objectifs de l'organisation d'un atelier de formation pour les agents de liaison sont d'augmenter la couverture régionale des données requises par la Banque et d'améliorer la qualité des données recueillies. Plus précisément, l'atelier permettra d'atteindre les objectifs suivants:

  1. Présenter le Fonds obligataire Africain (ADBF).
  2. Présenter les développements récents du secteur financier en Afrique
  3. Améliorer l'exhaustivité et la qualité des données;
  4. Améliorer la qualité tout en augmentant la quantité de données recueillies dans tous les pays membres régionaux;
  5. Accroitre la sensibilisation des Ministres de Finances et les Gouverneurs de Banques Centrales sur l'importance du mandat de AFMI.

4. Résultats attendus

Les résultats attendus de l'atelier sont:

  1. Rechercher l'intérêt et l'engagement des investisseurs potentiels pour le ADBF;
  2. Lancer une plate-forme de dialogue avec les gouvernements et les banques centrales sur la gestion du marché de la dette publique
  3. Réaffirmation par les agents de liaison à respecter le calendrier pour mettre à jour les données requises par l'initiative et son site Web;
  4. Fournir aux participants une compréhension et une appréciation de l'importance d'une information fiable, rapide et précise pour les marchés financiers.
  5. Les agents de liaison auront une meilleure compréhension de la valeur et l'utilisation des données qu'ils fournissent pour faire progresser le développement des marchés obligataires en monnaies locales en Afrique.

5. Format de l'atelier

L'événement se déroulera sur deux jours.

Premier jour : Il sera organisé en 3 sessions



Session 1: La première session sera une présentation de la structure proposée pour le Fonds des marchés obligataires d’Afrique ADBF).


Elle commencera par une présentation de l'Indice AfDB/AFMISM Bloomberg African Bond (ABABI) suivie d'une présentation de l’ADBF.



Session 2: Un groupe de discussion [avec les Gouverneurs des Banques Centrales des pays inclus dans ABABI, le Vice-président Finance et Président de AFMI] sur la façon dont le Fonds obligataire pourrait influer sur le développement du marché obligataire en Afrique.



Session 3: Elle démarrera par un panel [avec des investisseurs potentiels et le secteur privé; Pensions, assurance etc ... et VP OIVP] pour discuter des opportunités d'investissement, ADBF et la nécessité d'élargir la base des investisseurs, l'ETF, et comment investir dans le fonds.



Durant la journée, une exposition aura lieu donnant à différents fournisseurs de services financiers (Thomson Reuters, S & P, Moody, Factset, Bloomberg, investissements Bloomfield etc) l'occasion de présenter leurs activités et produits. La journée se terminera par une présentation des prochaines étapes concernant la mise en œuvre de ADBF.

Dans la soirée, les participants seront invités à assister à un gala.

Deuxième jour: Deux sessions consacrées à des ateliers thématiques fermés.


Dans la première session fermée, AFMI présentera l'initiative ainsi que la base de données des marchés africains avec une mise à jour sur l'état actuel de la collecte des données.

Dans la deuxième session, ESTA présentera la plate-forme Open Data suivie par la présentation du site de données AFMI données et la présentation du site web.

AFMI, ESTA et MFW4A organiseront des ateliers avec les assureurs et les fonds de pension sur la validation des données.
La journée se terminera par une visite d'Abidjan

6. Les participants

L'atelier réunira plus de 60 officiers de liaison, officiellement désignés par leur Gouverneurs des Banques Centrales, Ministères des Finances et des représentants d'organisations nationales ou sous-régionales qui participent directement à la collecte de données sur les marchés et les acteurs financiers nationaux du secteur privé, les assurances ainsi que les investisseurs potentiels. Globalement, l'événement devrait réunir plus de 500 participants.

7. Langue de l'atelier

La conférence et les ateliers se dérouleront en Français et en Anglais. L'interprétation simultanée sera assurée. 

8. Date et lieu de l'événement

La conférence et l'atelier se tiendra à Abidjan, en Côte d'Ivoire du 15 au 16 Décembre ici 2016.

9. Contacts

Pour plus d'informations, veuillez s'il vous plaît contacter l'équipe AFMI:

Email: afmi@afdb.org

Twitter: @afmi_afdb.org

Facebook: African Financial Markets Initiative

Website: http://www.africanbondmarkets.org/en/


Tel: +225 20 26 38 13 / 23 29 54 89

Photos

The Conference

AFMI Conference Workshop, December 15th, 2016

Dinner / Gala

AFMI Dîner / Gala

Videos

Best of AFMI

AFMI Conference-Workshop - SESSION 1

AFMI Conference-Workshop - SESSION 2

AFMI Conference-Workshop - SESSION 3

AFMI Conference-Workshop - SESSION 4

AFMI : Discours de Lionel Zinsou

AFMI : Discours de Cedric MBENG Mezui

Reportage Vox Africa

Looking for our previous workshop?

AFMI Annual 4th Workshop