Famille d'indices obligataires domestiques africains

La famille des indices obligataires domestiques africains (ADBI) comprend un indice d’investissement de référence et un indice de développement du marché obligataire Africain. Ce dernier, développé par l’équipe AFMI, fournit un classement des marchés obligataires domestiques africains. Par contre la série d’indices d’investissement sont pondérés selon la valeur du marché et calculés selon les règles de marché ont été développés selon la méthodologie BVAL de Bloomberg. 

1) La Banque africaine de développement (BAD), par l'intermédiaire de l'Initiative Africaine des Marchés financiers (AFMI), a lancé en 2014 l’indice AfDB/AFMISM Bloomberg® African Bond Index (ABABI) avec quatre pays : South Africa, Egypte, Nigeria et Kenya. En Septembre 2015, le Botswana et la Namibie ont rejoint l’indice, suivi en Avril 2017 par la Zambie et le Ghana.

L'indice composite mis à la disposition des abonnés au service Bloomberg Professional® via {BADB Index} a été enrichi de deux sous-indices (BADBC et BADBX) et publié en Janvier 2018 pour améliorer la liquidité et la transparence du marché de la dette africaine.

a) Le nouveau {BADBC Index} est la version plafonnée de l'African Bond Index (ABABI) avec une exposition maximale de 25% par pays.

b) L'indice {BADBX} exclut l'Afrique du Sud.

L'amélioration de la famille d'indices composites offrira aux investisseurs des instruments diversifiés, transparents, réduisant ainsi leur exposition majeure à un  pays. Pour être inclus dans l'indice, un titre doit avoir une maturité d'au moins un an et résister à des tests de stabilité des prix. En partenariat avec Bloomberg, AFMI examine l'ajout de nouveaux pays sur une base semestrielle (Juin et Décembre).

2) L’indice de Développement du marché obligataire africain (ABMDI) : cette série tente de reproduire les développements récents sur les marchés financiers en monnaie locale. D’après la mesure d’un ensemble d’indicateurs dans le cadre d’évaluation sur le développement des marchés obligataires en monnaie locale, ces marchés se sont améliorés en termes de liquidité et de maturité. Pour plus d’informations, l’équipe AFMI publie un rapport annuel sur l’indice de développement du marché obligataire; le rapport 2017 est disponible sur le site d’AFMI.

AFMI travaille à l'approfondissement des marchés obligataires en monnaie locale du continent et s'efforce de créer un environnement où les pays africains peuvent accéder à des financements à des conditions variables. En fournissant des indices transparents et crédibles, AFMI offre aux investisseurs un outil pour mesurer et suivre la performance des marchés obligataires africains.

Développements récents en obligations en monnaie locale marchés

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.